Pour connaître les dernières actualités de Hip Opsession, inscris-toi à notre newsletter ci-dessous :

Cimer !
Votre adresse a bien été enregistrée.

Une erreur est survenue.
Merci de réessayer ultérieurement.

Pick up Production présente

Retour sur les actions culturelles et la programmation accessible du festival Hip Opsession Musique 2021 

Cela ne vous aura pas échappé, l’édition musique du festival Hip Opsession s’est tenue du 1er au 9 octobre dernier, à Nantes, Rezé et la Chapelle-sur-Erdre. Hip Opsession ne rime pas qu’avec programmation de concerts. Depuis longtemps, Pick Up Production s’engage dans un travail d’action culturelle et d’accessibilité universelle pour permettre à une pluralité de publics de profiter du festival. C’est à travers la diversité de la programmation que de multiples actions sont menées pour rendre possible la découverte et la pratique du hip hop à tout·e·s.

Deux approches complémentaires du beatmaking : atelier pratique collective avec Sami Fatih et DJ One Up à Transfert 
Du 1er au 3 octobre a eu lieu un atelier de pratique collective avec les intervenants Sami Fatih et DJ One Up en lien avec l’association l’Étape, qui a pour engagement l’insertion sociale. Durant trois jours, Sami Fatih, violoniste spécialisé en musiques actuelles et production musicale et DJ One Up, présent derrière les platines du Battle Opsession depuis douze ans, ont accompagné un groupe à l’occasion de plusieurs séances autour de la musique hip hop, dans le but de pratiquer et de comprendre la construction d’un morceau. L’atelier avait pour vocation la pratique : apprendre à créer, à composer, laisser la créativité des participants primer. Ces journées ont donc mêlées création musicale, mais aussi des temps d’échanges, remplis d’anecdotes et d’histoires des intervenants.  

Au-delà du projet créé de toutes pièces par Sami Fatih et One Up, une réelle connexion s’est faite entre eux deux et avec les participants. Si les parcours des deux artistes sont différents, c’est aussi ce qui a fait leur complémentarité durant ces trois jours, autant dans leurs expériences, que dans leurs approches du hip hop et dans leurs manières de porter ce projet. 

Une expérience humaine riche de sens à retrouver en écoutant le Podcast de Prun’, partenaires médias du festival :

Une histoire de Human Beatbox avec Black Adopo à la médiathèque Diderot de Rezé
Le samedi 2 octobre, Black Adopo a fait le choix de mener une conférence d’une manière différente, moins conventionnelle. Pour lui, le Human Beatbox s’explique et se découvre comme une histoire. À travers ses connaissances de l’informatique, du codage et des nouvelles technologies, Black Adopo a donné une nouvelle approche et une réelle identité à cette conférence, donnant au beatbox une vision future de celle-ci. 

Erremsi & Elodia, concert bilingue en français et langue des signes françaises (LSF), ateliers et rencontres : le partage avant tout 

Cela fait maintenant quelques années que l’association Pick Up Production collabore avec l’institut public Ocens à travers des ateliers hip hop accessibles aux personnes en situation de handicap auditif et visuel. Le rappeur Erremsi, accompagné de son binôme Elodia (interprète LSF) sont parti·e·s à la rencontre d’​​un groupe de jeunes sourd·e·s à l’occasion d’un showcase suivi d’un temps d’échanges avec les artistes. 

Mais, les présences d’Erremsi et Elodia ne se sont pas arrêté·e·s à ceci. Entre rencontres avec les publics, concerts et ateliers, Erremsi et Elodia, eux même programmé·e·s sur le festival à l’occasion d’un concert entièrement bilingue en français et langue des signes française, ont réellement marqué des temps forts de cette édition. Tous deux enfants de parents sourds signants et très impliqué·e·s dans la défense de leur communauté, notamment sur les réseaux sociaux, ils.elles ont montré leur sensibilité et leur engagement pour le public sourd.

Après des jours de programmation et d’actions diverses et variées, le closing à Transfert fut lui aussi marqué par ces temps forts, par des moments rythmés de partage et d’échange. Si de base il était juste question d’un atelier d’initiation au graffiti  interprété en LSF, il a finalement été bien plus que ça. Et quoi de mieux que l’imprévu ? Alors en plus de cet atelier, la journée s’est tout naturellement prolongée avec une visite de Transfert, mêlant rencontre avec Pierrick, programmateur hip hop de l’association, mais aussi Alex, technicien son pour Hip Opsession, expliquant aux participant·e·s leurs métiers, la préparation d’un concert, tout simplement l’envers du décor d’un festival. Cette balade, ces rencontres se sont ensuite terminées par un atelier chansigne au milieu de la base-vie de Transfert. 

Le Grünt Talks au lieu unique a lui aussi été interprété en LSF

Audiodescription 
Retour en images sur nos concerts proposés en audiodescription durant le festival Hip Opsession Musique

Le vendredi 1er octobre les équipes des relations aux publics des lieux partenaires du festival HOS se sont initiées à l’accueil inclusif grâce à 1, 2, 3 Cité Cap et son initiation par l’action.
1.2.3 Cité Cap est une structure qui vise à favoriser la mise en accessibilité d’événements culturels en direction des publics en situation de handicap.
Ce temps de formation, mené par Marion Babarit et Anne Chevalme, s’adressait aux équipes de structures culturelles afin de  leur permettre d’acquérir les bonnes pratiques pour accueillir l’ensemble des publics. Durant cette intervention diverses mises en situation sur le lieu de votre activité ont été proposé aux participant·es afin de les orienter ensuite vers des solutions de terrain à mettre en œuvre.

Hip Opsession ce sont aussi de réels connexions, des moments forts qui se dégagent de tous ces événements, de ces actions dans le but de se rencontrer, concevoir ensemble et amener encore et encore de nouvelles approches mais surtout de donner un réel parti pris à la programmation. 


Photos de © CLACK © Chama Chereau © Alice Grégoire © Pick Up Production