Pour s'inscrire à la newsletter, renseignez votre email ci-dessous :

Cimer !
Votre adresse a bien été enregistrée.

Une erreur est survenue.
Merci de réessayer ultérieurement.

Pick up Production présente

Des ateliers human beatbox et DJing accessibles aux publics en situation de handicap

Depuis maintenant deux ans, l’association Pick Up Production collabore avec l’Institut Public OCENS sur la mise en place d’ateliers hip hop accessibles aux personnes en situation de handicap visuel et auditif. Cette année encore, des ateliers de découverte du human beatbox et du DJing ont été proposés. Focus :

Mardi 22 et mercredi 23 septembre, des ateliers de découvertes du human beatbox et du DJing accessibles aux personnes en situation de handicap visuel et auditif ont été proposés à l’Internat de la Persagotière et à l’Institut des Hauts-Thébaudières.

La séance autour du human beatbox fut menée par Furax, fondateur du collectif nantais French Beatbox Family et Anne Chevalme, intervenante pour la structure 1.2.3. Cité Cap dédiée à l’accessibilité, aux côtés des jeunes sourd·e·s et malentendant·e·s de l’Internat de la Persagotière. Pendant que Furax partage ses connaissances sur la discipline du human beatbox, Anne assure l’interface de communication en LSF ainsi que la pédagogie autour du mobilier vibrant mis à disposition. L’atelier est accompagné d’un dispositif sensoriel constitué de gilets et de caissons vibrants permettant aux jeunes participant·e·s de ressentir en direct les vibrations des sons émis durant l’atelier. 
En parallèle, deux séances de découverte du DJing ont eu lieu à l’Institut des Hauts-Thébaudières. Ces séances, menées par DJ One Up ont permis à des personnes en situation de handicap visuel, actuellement en formation au sein de la structure, de s’initier à l’art du DJing.

Les objectifs de ces ateliers sont multiples. Il s’agit tout d’abord de rendre possible la découverte de deux disciplines hip hop à un public en situation de handicap par la pratique. Pour cela, une pédagogie adaptée est travaillée, avec notamment des repères sensoriels spécifiques en fonction de chaque discipline et de chaque handicap.
Au travers de ces propositions, il s’agit également de faire découvrir de nouveaux dispositifs sensoriels tels que les caissons et gilets vibrants, parfois méconnus du public en situation de handicap et des personnels encadrants. Ces dispositifs sont présents sur certains des événements du festival Hip Opsession (battle de danse, concerts). En informer les participant·e·s permet d’ouvrir une porte vers la fréquentation en autonomie de ces événements et tendre vers l’accessibilité universelle.

Contact

Jérémy Tourneur
Responsable des relations aux publics
jeremy@pickup-prod.com
06 28 84 41 06