Pick up Production présente

Soirée Buzz Booster • Kikesa + As Tec + Baby Black + Terence

Kikesa

Kikesa possède la dégaine du mec chevelu dans Cheech and Chong, transmet une légèreté communicative et affiche un taux de joyeuseté nettement supérieur aux moyennes de saison. Fier de ses origines lorraines, il réalise un morceau hommage à la ville de Nancy au printemps 2018, premier tube d’une série qui avance à un rythme effréné depuis un an. Découvert sur Internet, comme beaucoup de choses et de gens maintenant, Kikesa et son gang sortent une vidéo Dimanche de Hippie chaque semaine. Et s’il faut emprunter des sonorités à la House, s’adonner au YouTubing, inviter Nemir sur un morceau ou se la jouer années 80, les « Nouveaux Hippies » s’y collent comme à un nouveau challenge. Floweur Power.

As Tec

La relève du rap angevin se porte bien grâce aux youngsters de Pen Soul Case. Avec une flopée de vidéoclips à son actif, As Tec se détache du lot, lui qui s’était fait discret à la manière du camouflage Razzle Dazzle. Suite à son premier EP Chien Loup, et à son live en première partie de Lord Esperanza, le rookie se hisse en finale régionale du dispositif Buzz Booster grâce à son style de trappiste capable de créer des lésions claviculaires et à son énergie communicative. As Tec Tonique.

Baby Black

La fougue de la jeunesse ! Depuis son passage à la Draft des Rap Contenders en 2016, Baby Black essaye de grailler tous les contests possibles et imaginables. Cette année, il a réussi à s’imposer sur scène et grimper jusqu’en finale nationale des End of the Weak et de Red Bull Dernier Mot. Avec son style vigoureux et ses roulements de flow de fusil-mitraillette, le Nantais s’impose également en finale régionale du dispositif Buzz Booster, en attendant la sortie de son premier EP qui promet de mettre des baffes. Baby Claque.

Terence

Terence fait partie des rappeurs nantais les plus en vue de ces dernières années. Entre son passage au Rap Contenders Ouest et les dizaines de clips sur lesquels il traîne son flow de tondeuse à gazon musclé, il se crée une exposition à raison de centaines de milliers de visionnages. De Londres à Madrid, en passant par Rome ou Berlin, Terence profite de son abonnement Easyjet Plus en tournant une série de freestyles dans les grandes capitales européennes avant de délivrer son premier EP Opale. Jeune Prince suivra en janvier 2019 ; chargement en cours.

 

Organisé par Pick Up Production
Crédits © Kikesa : crapule prod / As Tec : DR / Baby Black : CLACK – David Gallard / Terence : DR

Retour à la programmation