Pick up Production présente

Battle OPsession • Lock, Pop, House, Hip Hop

Drapeau anglais

Événement phare du festival, le Battle OPSESSION est aussi l’un des rendez-vous majeurs de la danse hip hop. Venus du monde entier, les meilleurs danseurs et danseuses se retrouvent dans un lieu unique transformé en arène. Au centre : le cercle, où ils s’affrontent à même le sol, sous l’oeil du jury et au rythme des sons des DJ’s. Autour : le public, acteur du spectacle et qui a fait la réputation de l’événement. Chacun dans leur catégorie, les danseurs tenteront de convaincre le jury et de remporter le titre si convoité. Mais le spectacle est aussi en dehors de la compétition : partout, les danseurs s’entraînent, échangent et s’affrontent lors de cyphers improvisés.

A partir de minuit, le Battle laisse place à une after party ouverte à tous, dans un lieu unique reconfiguré en mode « club » !

Pour cette soirée inaugurale, focus sur les danses debout : LOCK, POP, HOUSE, HIP HOP.

 


 


HIP HOP : popularisée par les clips de rap et de RnB à partir de la fin des années 90, la catégorie hip hop (aussi appelée new style) correspond à un style libre qui associe de nombreuses inspirations et courants de danses, allant du pop au lock, en passant par les danses africaines et le break. C’est un genre hybride en mouvement qui a pour particularité de se danser à la fois debout et au sol, prônant le mélange des styles et l’émancipation des codes. Il se danse sur des musiques hip hop post 2000’s.

HOUSE : Indissociable de la house music, la house (ou house dance) est un style de danse hip hop né dans les entrepôts désaffectés transformés en clubs (warehouse) de Détroit et Chicago au début des années 1980, et les clubs new-yorkais. Fusion de plusieurs styles développés dans différents clubs underground à l’Est des USA et très prisée des bboys, elle comprend une grande part d’improvisation. Contrairement au pop et au lock (funkstyles), la house s’inscrit dans un courant “newschool” comme le hip hop.

LOCK : le lock (ou locking, lockin’), est la danse funky par excellence. Née à la fin des années 1970 en Californie, avec Don “Campbellock” Campbell et son groupe The Lockers, elle a été popularisée par James Brown, Michael Jackson et l’émission Soul Train. Cette danse expressive et acrobatique est régie par un principe de décomposition de mouvements et “d’arrêts sur image” et se pratique à l’origine sur une musique funk plus traditionnelle.

POP : le pop, popping, poppin’ ou “smurf” pour la France de la fin des années 80, est une danse basée sur la contraction des muscles. L’idée de contraste y est très présente : les blocages alternent avec des mouvements plus libres et relâchés. Cette danse de la famille des funkstyles s’inspire de la gestuelle des robots, mais aussi du mime ou des danses orientales… Née sur la côte ouest américaine, elle se pratique principalement sur les sons funk et g-funk.

 

 

 


Organisé par le lieu unique et Pick Up Production
Photo : Clack / David Gallard

Logo-lieuunique   Logo Pick Up Production

 

HIP HOP

KEFTON (FRA)

MUFASA (FRA)

SANDRA (FRA)

JEEMS (NED)

SONJU (KOR)

RUTH (ESP)

MACKENZY (FRA)

ALEX THE CAGE (BEL)

HIP HOP - JURY

KYOKA (JAP)

NIKI (SWE)

6FRANC (FRA)

HIP HOP - DJ

TISMÉ (FRA)

HOUSE

CLÉMENTINE (FRA)

KWAME (FRA)

SETH (CMR)

MAVINGA (BEL)

ATAZHAN (RUS)

KHOUDIA (SEN)

KAZANE (JAP)

SHAN S (HKG)

HOUSE - JURY

HIROSHI (JAP)

KAPELA (FRA)

ALESYA (NED)

HOUSE- DJ

FRANKWA (FRA)

LOCK

ANDREGE (FRA)

LISS FUNK (FRA)

CHAMBALOCK (CYP)

ROCHE APINSA (NED)

ZLATA (RUS)

INES (FRA)

DJO (FRA)

YUKI (JAP)

LOCK - JURY

A-TRAIN (SWE)

MASATO (JAP)

WILLOW (FRA)

LOCK - DJ

LEE ROSS (NOR)

POP

FORGE (FRA)

RINGO WINBEE (JAP)

SOYUZ (FRA)

YURI (CMR)

TWO FACE (GER)

SYNTHAZOID (NED)

GATOR (FRA)

PARIS (GBR)

POP - JURY

FRANQEY (FRA)

SALLY SLY (SUI)

BROOKE (GBR)

POP - DJ

YAYO (FRA)

SPEAKERS

VICELOW

NASTY

Retour à la programmation