Pick up Production présente

Back dans les bars : 16 bars de Nantes aux couleurs hip hop

Pour la deuxième année consécutive, Hip Opsession s’associe au Collectif Culture Bar-Bars et marque le coup d’envoi du festival dans les débits de boisson et cafés-concerts nantais. En prolongement de l’événement inaugural au QG, la soirée se poursuit dans une quinzaine de comptoirs qui se mettent, le temps d’une pinte ou deux, aux couleurs du festival. Rencontre avec Nina Yvergniaux, a.k.a “Yémout queen”, co-présidente régionale du collectif Bar-Bars, pour tout savoir de cette collaboration.

Hip Opsession et Bar-Bars, c’est une affaire de famille…

Ça fait longtemps que l’on se côtoie ! Pour tout dire, le Collectif Culture Bar-Bars et Pick Up Production (l’association qui organise Hip Opsession) fêtent tous deux leur vingtième anniversaire en 2019. Notre première collaboration date de 2014, lors de l’événement RDV Hip Hop. On avait déjà l’habitude d’organiser des « Offs » avec différents festivals locaux comme Scopitone, les RDV de l’Erdre, Clap dans les bars… Le concept a été repris à la sauce hip hop pour la soirée d’inauguration de Hip Opsession l’année dernière et ça a très bien marché. Ça vit très bien en complément de l’inauguration officielle du QG. Du coup, cette année, re-belote !

Quoi de neuf, pour cette deuxième édition ?

Cette année, la grosse nouveauté, c’est que non seulement, on a de la musique, des spectacles, mais aussi des expositions dans les bars, qui dureront tout le temps du festival. Sinon, le dénominateur commun, c’est la diversité des styles. Cette année, dans la quinzaine de bars qui participe à l’évènement, on a aussi bien des DJ’s que des live bands, du rap ou du beatbox. C’est aussi l’intérêt de confier le choix de la programmation à chaque établissement ; ça crée un beau melting-pot…

Qu’est-ce qui rapproche l’esprit hip hop et l’univers des cafés-concerts ?

C’est avant tout le rapprochement des publics. Le hip hop, c’est une culture populaire, tout comme les cafés-concerts. Ce sont des lieux souvent gratuits, accessibles, où l’on se bat pour donner accès à des propositions artistiques de tous bords. On y découvre des groupes émergents : beaucoup d’artistes commencent dans les cafés-concerts ! Et surtout, ce qui anime le Collectif Culture Bar-Bars, c’est de fédérer les énergies autour d’une culture commune. Et ça, c’est aussi l’ADN du hip hop.

Une bonne raison de venir dans les bars, pour le lancement du festival ?

La bière sera meilleure que dans certaines salles de concert !


LA PROGRAMMATION « BACK DANS LES BARS »

Le Rouge Mécanique10 rue Bon Secours
Le Zig Zélé & musiciens (live)

L’R de Rien17 rue Kervégan • Fermeture à 4h
Xav RedBottle (DJ set)

Le Caf’K2 rue Bossuet
Rrobin (DJ set) + Flo & Spectateur (rap & beatmaking)

La Maison Café4 rue Lebrun
Westwoo (DJ set)

La Canaille Café6 allée d’Orléans
Jay Crate + Zajazza (DJ sets)

Le Chat Noir13 allée Duguay-Trouin
M Sideral (spectacle)

Le Coup Fourré30 rue Fouré
Alexinho (human beatbox)

Le NidTour de Bretagne, place de Bretagne • 5€ / Fermeture à 4h
L’Échappée Belle (live) + Phuncky Doyen (DJ set)

Monsieur Machin5 rue Saint Léonard
Chilly Jay (DJ set)

Le Coup du Lapin21 rue des Olivettes
CLB & Visualize (DJ sets) + open scratch

Le Chemin de Traverse2bis rue Bon Secours
DJ Don’s (DJ set)

La Ribouldingue33 rue de Verdun
DJ One Up invite DJ Emii (DJ sets)

Le Track N’art13 rue Bon Secours
Hassan Funk You (DJ set)
+ Marie Dutin (exposition)

L’Annexe Café36 rue Léon Jamin
Snow (live)
+ Tang (exposition)

Le Mojo79 rue Maréchal Joffre
DJ Baz (DJ set)
+ Elfie (exposition)

La Drôle de BargeQuai de Malakoff
Greg Duchatelle (DJ set)
+ Yéyé (exposition)

NOUVEAUTÉ 2019

Après un appel à projets lancé en novembre, quatre bars accueillent des expositions d’artistes visuels nantais : les montages photographiques de Marie Dutin, les illustrations de Tang et de Yéyé, les photos suintant le hip hop des années 90 d’Elfie. Expositions à découvrir du 14 février au 3 mars.